Retour à la liste des messages

Message du mercredi 28 mars 2015.

Deuil.

« A tous ceux qui se croient, un instant dans l’oubli de la joie et du bonheur, nous répondons que la patience est mère de l’acceptation et grand-mère de la compréhension. Vous êtes, en réalité, sur un chemin d’éveil et les regards que vous portez sur vos conditions se tourneront bientôt vers la lumière de l’évolution que chacun a demandée, en conscience et en accord avec son moi profond. Il faut comprendre que le soleil continue de briller, au-delà des nuages qui occultent, pour un temps, ses rayons réconfortants. Soufflez avec espoir pour chasser ces nuages et la douce chaleur de l’amour vous aidera à accepter l’épreuve qui vous parait si tenace et qui en réalité forge votre sagesse.
Soyez certains que vos chers disparus ne le sont qu’à vos regards d’humains mais ils vous observent et lorsqu’ils le peuvent, vous disent, par des signes et des messages, que leur cœur est proche du votre. Restez sereins, plus encore en ces périodes de peine, et vous serez surpris par le résultat de vos vies. »