Retour à la liste des messages

Message du lundi 23 février 2015.

Pas des consignes mais de l'aide.

"... Nous ne saurions ni ne pourrions vous donner vos consignes de vie, vous le savez. Nous pouvons juste vous aider à découvrir votre chemin en vous éclairant les accotements. C’est bien à vous de décider de vos actes, en donnant à vos pensées la voie qui vous convient le mieux, en conscience. Vous n’avez seulement qu’à vous accorder la confiance que vous méritez et tout ce que vous désirez en conscience et qui est écrit en vous, se mettra en place aussi naturellement que s’éveille le printemps après l’hiver.
...
Vous, humains, n’avez pas la capacité de tout ressentir et de créer avec votre mental en même temps, c’est pour cela que vous avez des choix de vie faire, mais le temps de la libération arrive toujours pour celui qui le demande en conscience.
Vous devez attendre que la surprise surgisse d’où votre attention ne se porte pas et tout ce qui est souhaité, en conscience, se réalise dans sa plénitude. Je vous le répète, vous êtes les capitaines de vos navires sans en avoir véritablement conscience, mais heureusement, les courants des océans vous poussent toujours vers le bon port.
Restez sereins, restez dans la paix et la joie et vous serez étonnés de voir combien vous pouvez donner sans rien demander de plus que la vérité. Et lorsque vous donnez, vous savez que vous recevez, cela vous a été révélé bien des fois et restera une éternelle vérité.
Nous vous chérissons, nous vous accompagnons et nous vous bénissons au delà de vos espérances.
Avec nos remerciements, nous vous souhaitons toujours le meilleur pour vous."