Chanson pour Annick

Retour à la liste des textes

Chanson inspirée à Meena GOLL, le 18 février 2017, veille de sa conférence à Clermont.

Elle l'a chanté à capella, en fin de conférence.

L'enregistrement MP3

 

Chanson pour Annick.

 

Je voudrais tant te dire ce qui ne se dit pas
Je voudrais tant te dire ce qui ne se voit pas
Cachée derrière le voile tu irradies de joie
Ton habit de lumière rayonne auprès de moi

Quand tu t’en es  allée Dans cette éternité
Mon cœur était brisé De cette intensité
Qu’on appelle douleur, chagrin désespérance
J’étais anéantie, perdue dans la souffrance

Quand soudain dans la nuit tu m’as tendu la main
Mon cœur s’est éveillé à d’autres lendemain
______________

Tu es souvent venue à travers mon sommeil
Me dire que tu m’aimes, au-delà de mes rêves.
Annick tu es lumière , un rayon de soleil
Qui anime mon être au-delà des ténèbres

Tu m’as donné la force de me mettre debout
Grâce toi j’ai choisi de vivre jusqu’au bout
Vivre les émotions, en conscience et action
Sortir de la victime, de la séparation

Mes yeux se sont ouvert à d’autres univers
Dans cette infinitude, emplie de gratitude
_______________
C’est ton anniversaire  , et je suis pas peu fière
D’avoir été un jour celle qui fut ta mère
J’ai tant appris de toi, j’ai tant appris de moi
En entrant dans la transe de cette renaissance

Ca m’a pris des années de guérir du passé
Mais le temps  de nos âmes a traversé les flammes
Je veux te célébrer, te chanter mon amour ;
Le vivre, et le danser, chaque instant chaque jour

EMPLIE DE GRATITUDE JE VIS LA CERTITUDE
Que rien ne disparait dans cette infinitude

Ton âme est infinie, nos cœurs sont réunis
AVEC moi peux-tu dire à ces nouveaux amis
Que mourir c’est voler vers une liberté
Quand le temps est venu de cette éternité

 

Haut de page